Botalys, le producteur wallon de ginseng, lève 3 millions d’euros et passe en phase industrielle à Ath

Botalys, le producteur wallon de ginseng, lève 3 millions d’euros et passe en phase industrielle à Ath

Après une première commande de leur produit phare – le meilleur ginseng sec au monde - en mai 2018, Pierre-Antoine Mariage et Paul-Evence Coppée se développent à l’international grâce à d’importants contrats décrochés récemment. Ils installent à Ath une nouvelle ferme verticale destinée à la culture de plantes rares. Pour accompagner cette nouvelle étape, Botalys (nouveau nom de Green2Chem) a récolté 3 millions d’euros.

Louvain-la-Neuve/Bruxelles, 9 janvier 2019 - VIVES, un des plus grands fonds d’investissement universitaires européens, annonce une levée de fonds de 3 millions d’euros réalisée par Botalys, société spécialisée dans la culture de plantes rares.

La société innovante Botalys a rencontré une série de succès en 2018. En mai, elle enregistrait une première commande au Salon Vitafood de Genève. Le HRG80 – pour Hydroponic Red Ginseng – a immédiatement suscité des demandes en provenance du monde entier. Cet intérêt du marché confirme le caractère unique du savoir-faire des deux fondateurs, qui ont réussi là où les Chinois ont toujours échoué : mettre au point une culture en hydroponie permettant d’obtenir un ginseng de très haute qualité et constante. Le procédé est 100% naturel puisque sans pesticides, solvants ou enzymes, tout en minimisant l’empreinte au sol.

« Outre le ginseng, nous orientons nos recherches sur d’autres plantes. Nous souhaitons aussi, à terme, mieux documenter les effets bénéfiques de ces plantes via la réalisation de tests précliniques », annoncent Pierre-Antoine Mariage et Paul-Evence Coppée, qui travaillent en ce sens avec le Centre d’Investigation Clinique en Nutrition (CICN), une nouvelle plateforme de recherche de l’Université de Louvain.

Dans la foulée de ce premier succès, Botalys vient de signer 4 importants contrats : l’un avec une marque américaine de compléments alimentaires leader sur son marché, un autre avec le distributeur franco-allemand Natural Origins (groupe Doehler) actif au niveau européen, et les 2 suivants avec les marques belges Nutrisan et Provera. Cette dernière, vient tout juste de commercialiser un complément alimentaire luttant contre le burnout, le stress et la fatigue (Vera Sana, Ginseng Premium Adapt +), composé du ginseng HRG80 de Botalys.

Pour pouvoir augmenter sa production et passer en phase industrielle, Botalys s’installe dans une nouvelle usine de 2.400 m² au centre de Ath. L’objectif est d’y produire en 2019 une tonne de ginseng sec, et de monter progressivement en puissance, la capacité annuelle des nouvelles installations étant de 7 tonnes.

«Nous suivons avec attention le parcours de Botalys depuis 3 ans, témoigne Philippe Durieux, CEO de VIVES. En 2016, nous avons accompagné l’entreprise dans la construction d’une usine prototype. Nous avons choisi de monter dans un nouveau tour de financement en 2018 car les perspectives commerciales, l’équipe dirigeante ainsi que la qualité du tour de table sont exceptionnelles. En outre, le spectre d’actions de Botalys s’inscrit dans la durabilité, tout en ouvrant des perspectives de recherches dans des applications favorisant le mieux-être. Ce sont des valeurs partagées par les actionnaires de VIVES. »

Les 2 millions d’euros apportés par VIVES et de nouveaux actionnaires privés seront complétés cette année par 1 million d’euros via le mécanisme « SWAN – Seal of Excellence WAlloNia ». Botalys est une des premières entreprises à bénéficier de cette nouvelle aide wallonne qui va aux projets de recherches remplissant les critères européens d’excellence, mais qui, faute d’un budget suffisant, ne peuvent pas être financés directement par l’Europe.

A propos de VIVES (www.vivesfund.com)

VIVES Louvain Technology Fund est un fonds d’investissement technologique qui investit dans les spin-off de l’Université catholique de Louvain (UCLouvain) et dans les start-ups tant en Belgique que dans les pays limitrophes. VIVES II est financé à hauteur de 43 millions d’euros par une douzaine d’investisseurs belges et européens tels que le Fonds européen d’Investissement (FEI), SFPI-FPIM, BNP Paribas, BPI France, ING Belgium, Sofina, AXA Belgium, Belfius, IRD (France), Nivelinvest, Région Bruxelles Capitale et Sopartec (UCLouvain).

 VIVES a investi dans 17 sociétés qui, ensemble, ont réuni plus de 264 millions d’euros au travers de financements publics et privés. VIVES a déjà réalisé quatre sorties.

A propos de Botalys (www.botalys.com)

Botalys est un producteur belge de plantes rares et d’ingrédients bénéfiques à la santé, et ce, en minimisant l’impact écologique sur la planète. Botalys a développé une technologie unique au monde basée sur l’hydroponie en agriculture verticale, permettant de produire des ingrédients naturels et hautement efficaces tel que l’HRG80, le Ginseng le plus premium du marché. Aucun pesticide, solvant ni enzyme ne sont utilisés lors de la production. Ses clients sont des acteurs clés du secteur nutraceutique, cosmétique, alimentaire et médical souhaitant offrir à leurs consommateurs la pureté et la force de la nature, de manière éthique.

Créée en 2011 sous le nom de Green2Chem, Botalys compte actuellement 9 collaborateurs et doublera son équipe d’ici fin 2019.

 A propos du Centre d’Investigation Clinique en Nutrition (www.cicn.be)

Le Centre d’Investigation Clinique en Nutrition (CICN) est une plateforme de l’UCLouvain regroupant des experts scientifiques dans les domaines du comportement alimentaire, du métabolisme, de la physiologie de l’exercice, du microbiote intestinal et des analyses sensorielles. Cette centralisation des compétences permet de proposer une approche pluridisciplinaire des études réalisées chez l’homme en Nutrition.

A propos de Vives

VIVES Inter-University Fund est un fonds technologique multisectoriel qui investit dans des projets ayant un impact sociétal positif. Doté de €32M, il a la capacité d’investir aux différents stades de développement d’une société : amorçage, start-up et croissance. Le fonds intervient dans des spin-offs de l’UCLouvain ou de ses universités partenaires - KULeuven (BE), Université de Paris Diderot Descartes (FR), Université de Wageningen (NL), Université du Luxembourg (LU) - et dans des start-up situées dans un périmètre de 400 kilomètres autour de Louvain-la-Neuve. VIVES est géré par Sopartec, la société de transfert de technologie de l’UCLouvain. Participations clés : iTeos, Novadip, Tessares, Axinesis, Botalys, Upstreem, Virovet, Uptreem, Virovet, E-Peas, Aphea, etc.


Vives
Bâtiment Le Parc
Place de l’Université 16 bte 27
B-1348 Louvain-la-Neuve
Belgium